Groupe de Travail de l'équipe “Probabilités & Statistiques de l'Institut Élie Cartan (Nancy)
16 octobre 2014 : Samy Tindel
Temps locaux d'intersection

On commencera par des rappels élémentaires sur le temps local et la mesure d'occupation du mouvement brownien. Puis je donnerai la définition formelle des temps d'intersection mutuels et des temps d'auto-intersection, assortie de quelques motivations pour leur introduction (modèles de polymères, EDP stochastiques). Enfin nous essaierons de comprendre sous quel régime on peut définir ces temps d'intersection, avec un peu de calcul sur les noyaux gaussiens. (Pour cette dernière partie, on considèrera seulement le temps mutuel d'intersection d'ordre 2).