4e colloque interne de l'équipe “Probabilités & Statistiques” de l'Institut Élie Cartan — 27 novembre 2014
Benoît Henry

Splitting trees avec mutations poissoniennes neutres : Calcul des moments du spectre de fréquences et applications

Dans cet exposé nous introduirons un modèle de dynamique des populations dans lequel les individus subissent des mutations de manière poissonienne. Ce mécanisme mène a une partition de la population par type. Les nombres de familles (on appelle famille les individus présentant le même type) de même effectif forment le spectre de fréquences alléliques de la population. Notre but sera d'étudier les moments de ce spectre de fréquences, et d'en déduire son comportement asymptotique.